Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Ágnes Dénes

1931 | Budapest, Hongrie
Informations

Artiste multimédia américaine.

Poétesse et peintre d’origine hongroise dans la première partie de sa vie, Agnes Denes fait ses études à la New School et à l’université Columbia de New York, puis se tourne vers l’art conceptuel et l’intervention directe sur l’environnement, qui apparaît comme un aboutissement. Elle s’inscrit dans le courant du land art alors émergent aux États-Unis, auquel elle adjoint une pensée philosophique complexe, reposant sur un cycle à maintenir et/ou à rétablir par l’art, entre l’ordre et le chaos. Loin de s’en tenir à des gestes esthétiques grandioses comme certains de ses collègues américains, A. Denes pousse à son terme la logique du land art : elle modifie en profondeur l’environnement, urbain ou naturel, sur une grande échelle. Son originalité consiste à investir le champ du politique, de l’économique et du social par des actions concertées. À la fin des années 1960, elle commence à créer des installations, qu’elle présente sous forme de textes ; mélanges de réflexions philosophiques et de descriptions de projets artistiques, ces écrits illustrant son travail tridimensionnel forment un ensemble de quatre livres, dont un catalogue de ses cartes projetées, intitulé Isometric Systems in Isotropic Space (1979).

Sa première intervention directe dans la nature, Rice/ Tree/Burial [riz, arbre, funérailles], se déroule entre 1977 et 1979 : elle comprend la plantation d’un champ de riz – symbolise de la vie –, l’enchaînement d’un groupe d’arbres – évocation de l’interférence de l’homme dans la nature –, et enfin l’enterrement de l’un des propres poèmes. Parmi ses projets les plus connus et que l’actualité a remis en lumière figure Wheatfield, a Confrontation [champ de blé, une confrontation, 1982], situé dans une parcelle libre du World Trade Center : l’artiste négocie le droit d’y faire pousser puis de récolter du blé, occupant de manière incongrue et pendant quatre mois ce champ en pleine ville, estimé à l’époque à 4,5 milliards de dollars. La récolte sera montrée dans l’exposition The International Art Show for the End of World Hunger (1990), qui voyagera dans 28 villes, avant d’être réensemencée dans différents endroits du monde, le foin étant donné aux chevaux de la police de New York City. A. Denes a participé à la Dokumenta 6 de Cassel (1977) et son œuvre a fait l’objet d’une importante exposition monographique à l’université Cornell (Ithaca) en 1992.

Lire plus

Camille Morineau

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Isometric Systems in Isotropic Space -The Pyramid, 1976, eau-forte en couleurs sur papier, Smithsonian American Art Museum

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Evolution II – Paradox and Essence, 1976, plume et encre noire sur papier calque millimétré, 21,4 x 27,9 cm, Art Institute Chicago

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Liberated Sex Machine, 1970, plume et encre blanche opaque sur papier vélin blanc avec un enduit magenta sur le recto, 35,3 x 45,6 cm, Art Institute Chicago

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Sting-Ray, 1972, monotype aux rayons x sur papier, Smithsonian American Art Museum

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Study of Distorsions, Isometric Systems in Isotropic Space-Map Projections The Cube, 1978, watercolor, gouache et encre sur papier millimétré et mylar, 43,2 x 35,6 cm, The Metropolitan Museum of Art

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, The Isometric Systems in Isotropic Space-Map Projections The Doughnut, 1980, encre, peinture métallique, crayon, 43,8 x 37,5 cm, collection particulière

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Wheatfield – A Confrontation Battery Park Landfill, Downtown Manhattan, Summer, 1982, collection particulière

Ágnes Dénes — AWARE Women artists / Femmes artistes

Agnes Denes, Wheatfield – A Confrontation Battery Park Landfill, Downtown Manhattan, Summer, 1982, collection particulière

Index
Artiste liée
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29