Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Anna Ostroumova Lebedeva

18711955 | Saint-Pétersbourg, Russie
Informations
Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Photo en noir et blanc de Anna Ostroumova-Lebedeva en 1921

Peintre et graveuse russe.

Anna Petrovna Ostroumova-Lebedeva se forme, entre autres, à l’Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg (1892-1900), en particulier dans l’atelier du célèbre peintre réaliste « ambulant » Ilia Répine et celui du graveur renommé Vassili Mathé. Elle participe de près à la création, en 1899, du groupe Mir iskousstva (« le Monde de l’art ») et de la revue éponyme, initiés par Diaghilev et Alexandre Benois, et montre ses œuvres à toutes les expositions du collectif, entre 1900 et 1906. Au début des années 1900, elle voyage en Italie, en Espagne et en France. Diaghilev inclut 29 de ses xylographies dans son « exposition d’art russe » au Salon d’automne de 1906. La même année, elle est présente au musée Roumantsev de Moscou et au premier Salon de l’Exposition internationale à Odessa, manifestation itinérante qui s’arrête dans plusieurs villes de l’Empire russe. Ses œuvres sont acquises par les musées de Rome, Paris, Prague, Dresde et Berlin. Elle peint également un grand nombre d’aquarelles, illustrant des vues d’Italie, de Hollande, de Belgique ou d’Espagne. Après les révolutions de 1917, Ostroumova-Lebedeva poursuit inlassablement son travail de graveuse, dessinatrice, aquarelliste.

En 1918, elle enseigne à l’Institut supérieur de la photographie et de la technique photographique, puis la dirige temporairement. En 1922 paraît un album de 12 lithographies originales, consacrées au paysage urbain de Léningrad (alors dénommé Pétrograd). L’année suivante, Alexandre Benois lui consacre une monographie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle réside dans sa ville natale, assiégée par les Allemands, de septembre 1941 à janvier 1944. Jusqu’à la fin de sa vie, elle ne cesse de produire aquarelles, dessins, quelques huiles sur toile, où dominent les paysages de « la Palmyre du Nord », source essentielle de son art, et à laquelle ses gravures colorées ou unicolores sont un magnifique hymne ; celles-ci sont réalisées avec une grande économie de moyens : un jeu subtil de blanc et de noir, d’ombre et de lumière, l’emploi unique de trois ou quatre couleurs, un sens des traits syncopés afin de créer une atmosphère. Elle prend aussi comme modèles des sites du Caucase, de Venise, de diverses régions de Russie. A. P. Ostroumova-Lebedeva est une représentante, par excellence, du style moderne du Mir iskousstva (« Monde de l’art »), qui a renouvelé de fond en comble l’art russe, après l’épisode du réalisme engagé des « ambulants », dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Lire plus

Jean-Claude Marcadé

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Leningrad. Summer garden in winter, 1929, gravure sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Moonlit night landscape, 1923, gravure sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Chain Bridge in St. Petersburg, 1903, gravure colorée sur papier, 10 x 16,8 cm

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Sea. Stones., 1902, papier, gravure sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Spring motif. View from Stone Island to Krestovsky and Yelagin Islands., 1904, gravure colorée sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Colonnade of Exchange and Peter and Paul Fortress, 1907 gravure sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Petersburg. Rostral column and Exchange, 1908, gravure sur papier 

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, Venice. Grand Canal. Grey day., 1911

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, The market of iron, 1913, gravure sur papier

Anna Ostroumova Lebedeva — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anna Ostroumova-Lebedeva, The monument to Peter I, 1942, papier, gravure sur bois

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29