Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Cosima von Bonin

1962 | Mombasa, Kenya
Informations
Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Courtesy Petzel Gallery

Soutien
— Petzel Gallery

Plasticienne allemande.

Issue de la génération post-(Martin) Kippenberger, Cosima von Bonin compte aujourd’hui parmi les artistes les plus prolifiques et influentes en Allemagne, et emprunte à son prestigieux prédécesseur ses stratégies d’hyperproductivité, de perturbation, de transgression, d’ironie vis-à-vis des conventions de l’art, comme de celles des combats idéologiques des années 1970 – le féminisme en premier lieu. Elle s’est d’abord distinguée par ses multiples collaborations avec d’autres créateurs, musiciens ou théoriciens, cherchant ainsi à étendre le domaine réservé de l’artiste à celui de producteur, curateur, critique ou disc-jockey. Il n’est pas rare qu’elle se serve de l’invitation d’une galerie ou d’un musée pour déléguer sa présence, comme au Kunstverein Braunschweig, où elle profite de l’occasion pour exposer l’œuvre de l’artiste new-yorkais Nils Norman. Usant, dès le début des années 1990, de sources et de références variées comme de tous les médiums possibles, son travail investit des écarts, des interrelations alors peu explorées entre les formes, les outils de communication, les moyens de diffusion et de promotion de l’art. Les textes, les catalogues et autres instruments de médiation deviennent chez elle de véritables supports de création, de production de discours, une manière de subvertir le goût bourgeois en matière d’art, le fétichisme de l’objet.

À l’instar de Rosemarie Trockel, C. von Bonin travaille la laine, le textile, à partir de principes de recouvrement, transferts et collages. Les peintures en tissus, International Wool Exchange (2003) et Crude Cuisine (Loop # 1) (2003), sont issues de photographies de tabloïds du prince Charles et de Camilla Parker Bowles. Proche de Blinky Palermo ou Sigmar Polke, C. von Bonin joue, à différents niveaux de ces déplacements d’images et de sens, des stéréotypes des beaux-arts, comme de ceux du décoratif. Après sa contribution remarquable à la Documenta 12 de Kassel en 2007, elle bénéficie d’une grande exposition personnelle, en collaboration avec le musicien Moritz von Oswald, au Kunsthaus Bregenz en 2010, qui donne la mesure de son œuvre, emblématique de l’époque. Sous le titre mélancolique The Fatigue Empire, l’espace est peuplé par une armée de peluches, créatures traversées par des sensations de paresse, de détente, des moments de loisir et de mort.

Lire plus

Stéphanie Moisdon

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Smoke 2008/2011 (CVB & Michel Wuerthle), 2011, acier, laque, verre, épicéa, Perspex, néon, diode électroluminescente, 330 x 116,8 x 71,1 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Non-Zero Enthusiasm, 2009, coton, soie, toison, 230 x 203 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Dann aus Neigung, 2004, coton, laine, 235 x 240 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Ohne Titel (barrière), 2000, laine, mousse, quatre bâtons : 116,8 x 139,7 x 20,3 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, A Life Coach Less Ordinary, 2008, coton, soie, 248 x 186 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Ohne Titel (champignon no.78), 2004, loden, 180 cm, diamètre : 75 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Pessimismus der Reife [Pessimisme de la Maturité], 2008, coton, laine, 247 x 153 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Rorschachtest no.3, 2006, coton, lin, 289 x 233 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Thrown Out of Drama School, 2008, tweed, serviette, coton, soie, polyfill, plastique, 195 x 180 x 100 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Total Produce (Morality), 2010, base : tissus divers, mousse, caoutchouc, bois, néons ; pieuvre : tisus divers, polyfill, pieuvre : 220 x 220 x 60 cm ; piédestal : 25 x 230 x 250 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

 

Cosima von Bonin, Untitled (The Grey Saint Bernard With Box), 2006, matériaux divers, 142 x 70 x 95 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, Untitled (The Grey Saint Bernard With Box), 2006, matériaux divers, 142 x 70 x 95 cm, Courtesy Petzel Gallery

Cosima von Bonin — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cosima von Bonin, George, 2007, laine, coton, loden, velours, 278 x 305 cm, Courtesy Petzel Gallery

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29