Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Friedl Dicker-Brandeis

1898Vienne, Autriche | 1944Auschwitz, Pologne
Informations

Peintre autrichienne.

Née dans une famille modeste, Friedl Dicker est âgée de 4 ans lorsque sa mère meurt. Son oeuvre foisonnante, polymorphe, encore mal connue, a été occultée par son action pédagogique auprès des enfants du camp de Terezín. Elle illustre pleinement l’aspiration des femmes des avant-gardes à aborder tous les domaines de la création, et leur volonté, par l’entremise du quotidien, de transformer le monde. Formée de 1919 à 1923 au Bauhaus de Weimar, où elle rejoint Johannes Itten, son professeur à Vienne, elle est fortement marquée par l’enseignement de Paul Klee. L’expérience du Bauhaus est fondatrice, car elle articule la recherche d’un développement personnel autour une pratique artistique et artisanale très variée. Art et pédagogie sont indissolublement liés dans son travail. À la fin de sa formation au Bauhaus, elle est chargée du cours d’introduction pour les élèves de première année. De retour à Vienne, elle crée, en 1926, avec son compagnon Franz Singer, un atelier de design et d’architecture d’intérieur, et conçoit notamment, en 1930, l’aménagement, le mobilier expérimental et les jouets d’une école Montessori. Au même moment, elle est aussi chargée de former les institutrices des jardins d’enfants.

Très engagée politiquement, elle rejoint le parti communiste, dessine et conçoit des photomontages d’agit-prop. Arrêtée en 1934 puis libérée, elle quitte Vienne et s’installe à Prague, où elle revient à une peinture figurative et enseigne l’art aux enfants d’émigrés allemands et autrichiens, en se fondant sur les méthodes pédagogiques de J. Itten. Elle épouse ensuite son cousin et vit à Hronov. À l’automne 1942, ils reçoivent leur avis de déportation pour Terezín. Dans la « cité idéale des juifs », F. Dicker-Brandeis va perpétuer les méthodes d’enseignement du Bauhaus, et libérer par le dessin la créativité des enfants internés. Elle devient directrice de la maison des filles L 410 et organise, en juillet 1943, une exposition de leurs travaux, à l’occasion de laquelle elle prononce une conférence intitulée « Dessins d’enfants ». Elle monte également des pièces de théâtre et peint des oeuvres personnelles totalement déconnectées de la réalité du camp. Après le départ de son mari dans le convoi du 28 septembre, elle demande à être inscrite sur la liste du convoi suivant et quitte Terezín le 6 octobre 1944 en direction d’Auschwitz, non sans avoir caché tous les dessins des enfants dans un grenier. Elle est assassinée le 9 octobre. Ses oeuvres sont conservées au centre Simon-Wiesenthal, à Los Angeles, et au Musée juif de Prague, qui possède également une importante collection des dessins d’enfants de Terezín.

Lire plus

Nathalie Hazan-Brunet

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Pohled z okna ve Františkových Lázních [Vue depuis la fenêtre de Františkovy Lázně], 1936, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Dáma v automobilu / Imaginární autoportrét [Femme dans une voiture / Autoportrait imaginaire], vers 1940, pastel sur papier, 43,5 x 56 cm, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Zena u stolu [Femme à la table], date inconnue, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Begonie na okně [Bégonias à la fenêtre], c. 1934-1936, tempera sur papier, 49,5 mm x 60,5 cm, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Aquarium, vers 1934-1942, tempera sur papier, 57,5 x 41,2 cm, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Vyslech I [Interrogatoire I], date inconnue, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Podobizna mladé ženy s krajkovým límcem [Portrait d’une jeune femme au col en dentelle], 1940-1944, pastel sur papier, 55 x 43,5 cm, Courtesy Jewish Museum, Prague

Friedl Dicker-Brandeis — AWARE Women artists / Femmes artistes

Friedl Dicker-Brandeis, Portrét stojícího muže v černém kabátě a klobouku [Portrait d’un homme debout en habit noir et chapeau], date inconnue, Courtesy Jewish Museum, Prague

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29