Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Suzanne Lafont

1949 | Nîmes, France
Informations
Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Courtesy Galerie Erna Hecey

Soutien
— Galerie Erna Hecey

Photographe française.

Depuis les années 1980, Suzanne Lafont se distingue sur la scène photographique contemporaine pour son approche atypique des problématiques suscitées par la représentation visuelle. Formée à la philosophie auprès de Jean-François Lyotard, elle se réfère régulièrement aux principes de la sophistique antique, fondée sur « les retournements propres au paradoxe », et l’ambivalence pour argumenter son projet analytique et ses choix iconographiques. À partir de 1984, ses photographies d’architecture détournent les lieux communs de la représentation chez les avant-gardistes de l’entre-deux-guerres – contre-plongée, plongée, oblique –, et restituent des images naturalistes et abstraites de ces espaces. Entre 1985 et 1986, dans le cadre de la mission photographique de la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (Datar), elle réalise la série Littoral : des paysages côtiers d’Aquitaine et de Bretagne présentés en format tableau, cher aux photographes des années 1980, et qu’elle utilise depuis ses premières œuvres. À partir de 1987, les corps humains apparaissent dans son travail, d’abord à travers une série de Portraits, frontaux, à mi-corps, inspirés des modèles du XIXe siècle et dénués de dimension psychologique ou sociale ; ils seront présentés à l’exposition Une autre objectivité en 1988-1989.

En marge de la photographie dite artistique ou « créative », S. Lafont n’a recours à aucune expérimentation technique ou manipulation. Néanmoins, la référence à l’esthétique cinématographique (Carl Dreyer, Jean-Luc Godard, Robert Bresson) est omniprésente dans les travaux de la période 1991-1992. Jean-François Chevrier parle d’ailleurs de « cinéma d’exposition » à propos des cycles de figures, Le Bruit, L’Argent, La Chute, Les Souffleurs et Les Chœurs de grimaces, inaugurés au musée du Jeu de paume (Paris), puis au Museum of Modern Art (New York) en 1992. Au début des années 2000, ses citations de la peinture occidentale (Le Caravage, Georges de La Tour) sont plus explicites, notamment dans les photographies en couleurs que sont les Embarras ou les Voisins, présentés en 2003 à la galerie parisienne Anne de Villepoix. Ses préoccupations quant à la philosophie du langage se manifestent dans ses travaux récents (Épisodes, 2001) et se développent largement en 2003 dans l’ouvrage Appelé par son nom, réalisé sur le modèle du dictionnaire, dans lequel ses images dialoguent de manière aléatoire avec des mots. L’exposition étant l’aboutissement de sa démarche réflexive, l’artiste présente seule et collectivement ses travaux dans nombre de manifestations depuis 1986. Ses œuvres sont conservées dans de nombreuses collections nationales françaises.

Lire plus

Damarice Amao

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, The New Mystery of Marie Roget, Legend, 2015, photographies à réseau ligné, dimensions inconnues, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, The First Two Hundred Fifty pages of Project on the City 2, 2014, détail, ensemble de 255 planches, impression encres pigmentaires sur papier, chaque planche 43,81 x 53,29 cm, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Untitled, 1989, photographie noir-et-blanc, 120 x 100 cm, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Untitled, 1989, photographie noir-et-blanc, 120 x 100 cm, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Grimaces, 1991, photographies couleurs, 150 x 125 cm chacune, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Danseur, 1995, photographies couleurs, 110 x 90 cm chacune, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Trauerspiel, 1997-2005, détail, vue d’exposition Documenta X, Kassel, 1997, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzanne Lafont, Situation Comedy, 2010, détail, ensemble de 99 planches, impression sur papier contrecollées sur aluminium, chaque planche 60,8 x 46 cm, Courtesy Galerie Erna Hecey

Suzanne Lafont — AWARE Women artists / Femmes artistes

Suzannne Lafont, On annonce une série de conférences, 2015, vue d’exposition « Situations », Carré d’Art, Nîmes, Courtesy Galerie Erna Hecey

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29