Champion Métadier

1947 | Tours, France
Informations

Peintre française.

Isabelle Champion Métadier (dite Champion Métadier) a débuté, à l’aube des années 1970, une pratique picturale rigoureusement abstraite. Imperméable à tout dogmatisme sur ce mouvement, qu’elle soit gestuelle, géométrique ou minimale, elle entame très tôt un dialogue exclusif avec l’image en tant que pure apparition. Tirant les leçons des expérimentations sur les ingrédients et le support de la peinture telles qu’elles étaient menées par le groupe Supports-Surfaces, et sensible par ailleurs aux percées de la musique répétitive américaine, (Steve Reich, Philip Glass), elle développe dans son œuvre plastique la notion de trace, utilise la répétition du geste d’inscription, sur la toile ou le papier. Cependant, c’est bien l’inattendu, l’ « accident », qu’elle recherche, par l’usage d’empreintes, d’imprégnations à l’éponge, créant des situations où c’est le matériau ou bien la matière qui décide. Elle envisage sa pratique comme une confrontation existentielle avec le tableau à faire. Grâce à la photographie, elle agrandit des détails d’une série d’écorces d’arbres et découvre des configurations et des visions de matière, à la fois réelles et inconnues, qui vont déterminer le cours ultérieur de sa peinture.

Dès lors, elle fait surgir de fonds monochromes lumineux ou noirs des images à la fois cinglantes et amorphes, qui ne représentent qu’elles-mêmes, et ne s’inscrivent dans aucun registre familier. Par un dispositif physique astreignant de matières pigmentaires détournées, elle lance un processus sur la toile et laisse monter la figure imprévisible, laisse les agrégats chromatiques se poser, sans idée préconçue, sans image préalable, mais gardant la maîtrise, sinon du processus en soi, tout au moins des conditions de son apparition définitive. C’est à New York, où la peintre s’établit en 1996, qu’elle démarre la série des Entertainment Systems : ce sont des tableaux de très grand ou de tout petit format, dans lesquels de sémillants ectoplasmes polymorphes et multicolores, des figures cocasses, incongrues, stupéfiantes et totalement ineffables évoluent dans des fonds clairs luminescents. Ces images sans identité autre que leur existence visuelle et allusive sont une fête pour les yeux et débrident l’imaginaire. De retour en France, tout en continuant à faire de fréquents séjours à New York, dont la trépidation frénétique des formes et des couleurs l’inspire, elle développe ce vocabulaire à partir de 2006, avec la série des Time Trackers. I. Champion Métadier perpétue en un sens la tradition picturale classique, mais l’amène également à la modernité de l’écran liquide.

Lire plus

Ann Hindry

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, La Passion, 1988-1988, Centre national des arts plastiques, © Photo : Yves Chenot, © Cnap, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Entertainment Systems XI, 2001-2002, Centre national des arts plastiques, © Photo : documentation du Cnap, © Cnap, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Fragment découpé, 1979, Centre national des arts plastiques, © Photo : documentation du Cnap, © Cnap, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Fragment VI, L’Eté, 1990, résine acrylique et pigments naturels sur toile, 50 x 275 cm, Musée des Beaux-Arts Tours, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Hommage à Fragonard, 1997, Centre national des arts plastiques, © Photo : documentation du Cnap, © Cnap, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Tempête, 1982, Centre national des arts plastiques, © Photo : documentation du Cnap, © Cnap, © ADAGP, Paris

Champion Métadier — AWARE Women artists / Femmes artistes

Isabelle Champion Métadier, Timetrackers, 2005, Centre national des arts plastiques, © Photo : Isabelle Champion Métadier, © Cnap, © ADAGP, Paris

Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29