Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Sabine Weiss

1924 | Saint-Gingolph, Suisse
Informations
Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Sabine Weiss chez Vogue, Paris, 1956, © Studio Fllebé

Photographe franco-suisse.

Née en Suisse mais naturalisée française en 1975, Sabine Weiss sait que la photographie sera son mode d’expression dès sa plus tendre enfance. À 12 ans, elle achète avec son argent de poche un appareil en bakélite et réalise des tirages par contact dans des châssis e bois qu’elle laisse à la lumière du jour devant la fenêtre. Elle suit pendant trois ans un apprentissage à Genève chez Boissonnas, l’atelier le plus réputé de Suisse. La jeune femme y apprend tout sur les différentes techniques photographiques puis décide de « prendre le large ». Elle arrive à Paris en 1946 et devient l’assistante de Willy Maywald, photographe de mode renommé. Dans les années 1950, elle commence à se faire connaître. Elle collabore à de grands magazines comme Vogue, Esquire, Life. Cependant, elle refuse la qualité d’« artiste » et se considère comme photographe professionnelle. Parallèlement à son travail en agence, elle arpente les rues de Paris en captant les instants de la vie quotidienne, tantôt insolites, tantôt tendres et symptomatiques de l’atmosphère de la capitale et de la France d’après-guerre ; elle est rattachée au courant des photographes humanistes, composé notamment de Willy Ronis, de Robert Doisneau, de Brassaï ou encore d’Izis. Robert Doisneau remarque son travail et la fait entrer à l’agence Rapho en 1953.

En 1954, Edward Steichen lui emprunte trois photographies : Intérieur d’église au Portugal, Un bal champêtre avec une accordéoniste sur la table et Un enfant tenant un épi qui fait des étincelles, pour la grande exposition itinérante Family of Man, présentée en premier lieu au Museum of Modern Art (MoMA) de New York en 1955. Plus tard, la photographe expose régulièrement son travail. En 1978, la Bibliothèque nationale fait l’acquisition d’une centaine de ses images. Poursuivant aujourd’hui son activité de photographe en cultivant les valeurs qui lui sont chères, elle dénonce, en 2007, les injustices sociales et politiques, et réunit 100 photographies qui vont constituer un portfolio pour Reporters sans frontières (100 photos de Sabine Weiss pour la liberté de la presse). En 2009, à 84 ans, son travail bénéficie d’une nouvelle visibilité auprès du grand public grâce à l’exposition organisée à la Maison européenne de la photographie à Paris et réalisée dans le cadre du Mois de la photo (Sabine Weiss, un demi-siècle de photographies).

Lire plus

Marie Gautier

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Prêtre devant une trattoria, Rome, Italie, 1957, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Vitrine, Paris, 1955, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Portraits multiples, 1937, procédé Polyfoto Genève, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Mariage gitan, Tarascon, 1953, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Françoise Sagan chez elle, lors de la sortie de son premier roman Bonjour tristesse Paris, 1954, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Enfants prenant de l’eau à la fontaine, rue des Terres-au-Curé Paris, 1954, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Enfant perdu dans un grand magasin, New York, États-Unis, 1955, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Cheval, Porte de Vanves, Paris, 1952, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Autoportrait avec Hugh, Zurich, 1951, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, Anna Karina pour la marque Korrigan, 1958, © Sabine Weiss

Sabine Weiss — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sabine Weiss, André Breton chez lui, 42, rue Fontaine, Paris, 1956, © Sabine Weiss

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29