Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Slava Raškaj

1877Ozalj, Croatie | 1906Stenjevac, Serbie

Peintre croate.

Sourde et muette de naissance, Slava Raškaj s’exprima par la peinture dès sa plus tendre enfance. À 8 ans, elle partit pour Vienne où elle fréquenta le Taubstummeninstitut. Elle s’y initia au dessin au crayon, à l’eau forte et apprit l’art de la vignette, un dessin décoratif très prisé dans les revues et les livres au début de la pré-Sécession viennoise. De retour à Ozalj, elle continua à dessiner, notamment des motifs floraux, et découvrit l’aquarelle, technique dans laquelle elle allait exceller. En 1895, S. Raškaj s’installa à Zagreb, où le directeur de l’Institut des sourds muets mit à sa disposition un atelier dans les locaux d’une ancienne morgue. Le peintre Bela Csikos Sesia lui enseignait le dessin et la peinture académique. Sous son influence autoritaire, elle peignait des natures mortes aux tons sombres, avec de rares détails clairs, alors qu’à Ozalj ses paysages regorgeaient de lumière.

En 1898, elle quitta B. Csikos Sesia, voyagea avec sa mère, se réinstalla dans la maison familiale à Ozalj et peignit en plein air. Dès lors, sa peinture prit un tournant plus personnel. En 1901, les premiers signes des troubles psychiques apparurent. Internée à l’asile psychiatrique de Stenjevac, près de Zagreb, S. Raškaj y mourut quatre ans plus tard. Aucune exposition individuelle de sa peinture ne fut organisée de son vivant, mais elle participa à plusieurs expositions collectives, dont celle de l’Association des artistes croates à Zagreb en 1898, à l’Exposition austro-hongroise de Saint-Pétersbourg et Moscou de 1900 et à l’Exposition universelle de Paris de 1901. La première rétrospective de son œuvre n’a été organisée qu’en 1957, à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa mort, par l’Institut des beaux-arts de l’Académie yougoslave de Zagreb. En 2008, la galerie Klovićevi Dvori de Zagreb lui rendit hommage. Les paysages de S. Raškaj sont considérés par la critique comme le sommet de l’aquarelle croate, notamment ceux peints vers 1900 dans un style onirique et impressionniste.

Lire plus

Iva Grgić Maroević

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Water Lilies, 1899, aquarelle, Moderna galerija, Zagreb

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Suma Zimi [Forêt en hiver], 1899, tempera, collection dr. Josip Kovacic

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Kisni dan u Samoborskom gorju [Jour de pluie dans les montagnes de Samoborsko], 1897, aquarelle, collection dr. Josip Kovacic

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Krvave ruže za Hanibala [Roses sanglantes pour Hannibal], 1897, huile sur carton, Collection dr. Josip Kovacic

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Mala gluhonjema Vera Papić iz sela [Vera Papic, la petite sourde-muette du village], 1897, aquarelle, Collection dr. Josip Kovacic

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Obronak brda zimi [Pente en hiver], 1898-1899, tempera, collection dr. Josip Kovacic

Slava Raškaj — AWARE Women artists / Femmes artistes

Slava Raskaj, Stablo amazonka ispred seoskih šuma [Arbre d’Amazonie devant le village dans la forêt], 1900, aquarelle, collection dr. Josip Kovacic

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29