Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Alice Bailly

1872Genève, Suisse | 1938Lausanne, Suisse
Informations
Soutien
— Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne

Peintre et artiste textile suisse.

Issue d’une famille modeste, Alice Bailly abandonne ses études d’allemand pour suivre, à Genève, de 1891 à 1895, les cours de dessin de l’École des demoiselles, attenante aux Beaux-Arts dont l’accès reste interdit aux femmes. En 1904, elle s’installe à Paris, où elle rejoint la colonie d’artistes suisses de la rue Boissonade, à Montparnasse. Parmi ses envois à l’exposition
municipale de Genève de 1907, le tableau Trois torses de femmes (1907), redevable de la touche expressive de Vincent Van Gogh et du synthétisme de Paul Gauguin, emprunte également au colorisme matissien. En 1909, elle expose au Salon des indépendants, au Salon d’automne et à la Kunstausstellung (« exposition d’art ») de Munich. En 1912, elle expose de nouveau aux Indépendants, aux côtés des cubistes André Lhote et Jean Marchand (dit Mercator), marquant ainsi son adhésion à ce mouvement. L’année suivante, son tableau Dans la chapelle (1912) révélant l’influence de Robert Delaunay est remarqué par Guillaume Apollinaire. La même année, elle se rapproche du mouvement futuriste et renoue avec la couleur (Fantaisie équestre de la dame rose). Elle bénéficie alors d’une première exposition personnelle, au musée Rath de Genève.

Durant la Première Guerre mondiale, revenue en Suisse, elle fréquente les milieux dadaïstes zurichois – elle publiera un dessin-idéogramme dans 391, la revue de Francis Picabia, en 1919 – et poursuit ses recherches, à l’huile, entre cubisme et futurisme. Elle produit aussi des oeuvres d’art textile : L’Ami Spiess (tableau-laine, 1918). Bien que soutenue par l’industriel et mécène de Winterthur Werner Reinhart, elle connaît des difficultés financières. Elle effectue plusieurs voyages en Italie, déterminants pour son oeuvre (Intérieur de cour, 1929). Danseurs et musiciens forgent pendant les années 1920 une part importante de son répertoire iconographique, justifiant sa participation, en 1936, à la commande du Théâtre municipal de Lausanne (Entracte et Forêt enchantée). La première rétrospective de son travail est présentée par le musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, quelques mois après sa mort. Créée en 1946, la fondation Alice-Bailly est destinée à soutenir financièrement de jeunes plasticiens suisses.

Lire plus

Cécile Godefroy

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Jeu d’éventail ou Femme à l’éventail (Portrait de Louisa Bally, sœur de l’artiste), 1913, huile sur toile, 92 x 73 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Après-midi d’automne, 1924-1925, laine et collage sur toile sur carton, 73,5 x 94 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Tireurs d’arc, 1911, huile sur toile de jute, 147,5 x 186,5 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Rade de Genève ou Vol de mouettes, 1915, huile sur papier marouflé sur toile, 60,5 x 80,3 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Portrait de Mlle Madeleine de Cérenville, 1927, huile sur toile, 85 x 68 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Les rythmiciennes, 1918-1919, tableau-laine et papiers collés sur carton, 82 x 66.5 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Alice Bailly — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alice Bailly, Pierrot et Colombine, 1918, tableau-laine sur toile, 33 x 26 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, © Photo : J.-C Ducret, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29