Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Anne-Marie Jugnet

1958 | La Clayette, France
Informations
Soutien
— Anne-Marie Jugnet

Artiste visuelle française.

Ancienne étudiante à l’école des beaux-arts de Bourges, héritière de l’art conceptuel, Anne-Marie Jugnet travaille sur les mots dont elle explore la dimension plastique, pour accéder au sens. Elle extrait des morceaux de phrases, qu’elle utilise comme supports de projection pour les fantasmes des visiteurs. Ses œuvres sont souvent conçues in situ, telle À perte de vue (1991), une pièce en néon suspendue au-dessus de la cour d’un immeuble, désignant l’infini du ciel derrière lui. Si le néon – à la limite du visible et de l’invisible – et la lumière constituent des éléments essentiels de ses travaux, elle emploie aussi des projections de diapositives, la vidéo, la peinture et le dessin. À partir de 1997, elle poursuit ses recherches avec Alain Clairet, alors écrivain et historien. Leur travail est centré sur les bords de l’image, l’exploration de ses limites, son apparition, ses représentations et sa disparition, dans des cadres aussi divers que le désert ou la neige électronique. Ainsi, dans des motels de l’Ouest américain – ils se sont installés au Nouveau-Mexique –, le duo réalise la série Switch (2001), des peintures d’écrans de télévision marqués par le point de lumière qui demeure dans la neige électronique, lorsque l’on éteint le poste.

Sculptant « le presque rien », ils créent aussi des nuages en marbre (2006), s’intéressant à la forme, après la couleur. Ils s’emparent des mythologies populaires, comme les manifestations paranormales d’extraterrestres à Roswell ou les secrets de fabrication de la bombe A. Ils ont, à ce titre, réalisé à la fin des années 2000 des peintures d’objets rapportés des laboratoires de Los Alamos qu’ils ont ensuite scannées. La peinture phosphorescente qu’ils utilisent fait l’effet d’une « mémoire de la lumière » (série Still Life, Los Alamos). Ils photographient des ciels uniformément bleus (1997-2002) qui se présentent comme des monochromes, traitant de questions picturales tout en évitant la matérialité de la peinture.

Lire plus

Anaël Pigeat

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, De toi à moi, 1995, projection lumineuse des mots « De toi à moi », Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Pour rien, 1986, cibachrome, 120 x 120 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Disparaître, 1986, photographie argentique noir et blanc, 90 x 120 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Loin de tout, 1989, photographie argentique noir et blanc, 120 x 150 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Autoportrait photographiant “Loin de tout”, 1990, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Fragment, 1991, édition à cinq exemplaires de 482 mots rangés dans une boîte, par ordre alphabétique, et photocopiés sur 1138 feuilles de papier calque de format A4, dimensions de la boîte : 23 x 32 x 12,2 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, À perte de vue, 1991, néon blanc, aluminium et câbles, 7 x 34 x 5 cm, ø : 60 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Erreurs-exact, 1994, néons blancs, aluminium et câbles, 7,5 x 31 x 5 cm et 9,5 x 23 x 5 cm, Ø : 80-90 cm, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Urteil, 1996, avec la collaboration linguistique de Jochen Klein, deux néons blancs Ur et Teil, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Anne-Marie Jugnet — AWARE Women artists / Femmes artistes

Anne Marie Jugnet, Ah, 1997, projections lumineuses sur quatre murs, au moyen de quatre projecteurs posés au sol, dimensions variables, Courtesy Anne Marie Jugnet, © ADAGP, Paris

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29