Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Ellen Gallagher

1965 | Providence, États-Unis
Informations
Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Courtesy Gagosian Galley

Soutien
— Gagosian Gallery

Peintre et vidéaste américaine.

Les questions d’identité raciale, de classes sociales et de genre sont au cœur de l’œuvre d’Ellen Gallagher, qui se décline en peintures, dessins, collages, et plus récemment en film installations. Née d’une mère américaine d’origine irlandaise, auprès de qui elle grandit, et d’un père afro-américain, cette artiste a été confrontée très tôt à l’idée d’appartenance et aux relents d’un racisme latent. Elle étudie à l’École du musée des Beaux-Arts de Boston (1992), puis à la Skowhegan School of Painting and Sculpture du Maine (1993). Son approche de l’identité raciale passe, dès le début des années 1990, par un recours à l’histoire culturelle. Elle s’intéresse notamment au blackface minstrelsy, spectacle musical américain né au XIXe siècle, où des chansonniers se noircissent le visage. Dans Pomp-Bang (2003), elle juxtapose des figures tirées d’images publicitaires de magazines pour femmes afro-américaines (vantant les mérites de crèmes de dépigmentation ou de produits capillaires défrisants) imposant des archétypes de beauté, qu’elle coiffe d’une perruque de plasticine jaune, et dont elle a évidé les yeux, transformant ainsi ces personnages en quête de beauté en êtres monstrueux.

Proches des œuvres minimalistes d’Agnes Martin (1912-2004), ses peintures semblent à première vue abstraites, mais en les observant plus scrupuleusement, on y trouve des agrégats d’yeux ou de lèvres charnues, issus des représentations caricaturales de musiciens noirs dans les comics américains. E. Gallagher s’est plus récemment intéressée à d’autres thèmes, toujours engagés, comme le « passage du milieu », qui désigne le chemin emprunté par les esclaves africains, victimes du commerce négrier, et Drexciya, royaume sous-marin mythique, peuplé par les enfants des esclaves enceintes jetées par-dessus bord lors de ces traversées ; ce sujet lui inspire, en 2001, la série de dessins à l’aquarelle Watery Ecstatic. Exposées dès 1995 à la biennale du Whitney Museum of American Art, ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections internationales.

Lire plus

Fanny Drugeon

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, WigletteDeLuxe, 2004, photogravure et pâte à modeler, 33 x 26,6 cm chaque, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Pomp-Bang (détail « Apollo »), 2003, papier, encre, pâte à modeler, polymère solide sur toile, 243,8 x 487,7 x 6,4 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Pomp-Bang, 2003, papier, encre, pâte à modeler, polymère solide sur toile, 243,8 x 487,7 x 6,4 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, DeLuxe, 2004-2005, 60 oeuvres sur papier, gravure, sérigraphie, lithographie avec pâte à modeler, velours, yeux mobiles et huile de coco, 33 x 26,6 cm chaque, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, DeLuxe (détail Blow Up), 2004-2005, 33 x 26,6 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, DeLuxe (détail Nurse), 2004-2005, 33 x 26,6 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Watery Ecstatic Series, 2003, aquarelle, encre, huile, crayon et papier découpé et vernis sur papier, 73,7 x 104,1 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Watery Ecstatic Series, 2003, aquarelle, encre, huile, crayon et papier découpé et vernis sur papier, 69,8 x 102,9 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Watery Ecstatic Series, 2005, aquarelle, encre, huile, vernis, collage et papier découpé sur papier, 82,9 x 107,6 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Watery Ecstatic Series, 2001, aquarelle, encre, huile, crayon et papier découpé sur papier, 44,4 x 57,2 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Bird in Hand, 2006, huile, crayon, feuilles d’or et papier sur toile, 238 x 307 cm,

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Oh ! Susanna, 1993, huile, crayon et papier sur toile, 152,4 x 91,4 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, Oh ! Susanna (détail), 1993, huile, crayon et papier sur toile, 152,4 x 91,4 cm, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher et Edgar Clejine, Osedax, 2010, inatallation vidéo, Courtesy Gagosian Galley

Ellen Gallagher — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ellen Gallagher, They Could Still Serve, 2001, pigment et polymère synthétique sur papier monté sur toile, 304,8 x 243,8 cm, Courtesy Gagosian Galley

Magazine
Article lié
Découvrir
Thème lié
Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29