Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Karen Knorr

1954 | Francfort-sur-le-Main, Allemagne
Informations
Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

© Karen Knorr

Photographe américaine.

Karen Knorr a grandi à San Juan (Porto Rico), étudié à Paris (American College et l’Atelier), puis à Londres (Harrow College of Art and Design et Polytechnic of Central London). Passionnée d’esthétique et de politique, elle rencontre Simon Watney, Laura Mulvey, Mary Kelly et Victor Burgin, qui l’initient aux liens entre art, philosophie et sociologie, et dont l’influence sera déterminante dans son parcours. Ses séries de photographies mêlent ainsi esthétique et politique, à travers les figures humaine et animale. Elle se révèle au public au début des années 1980, grâce à des reportages sur la grande bourgeoisie britannique : dans la série Belgravia (1979-1981), ses photographies en noir et blanc sont accompagnées de textes ironiques, qui dénoncent le côté réactionnaire et saugrenu du style de vie et de la hiérarchie sociale, sous l’ère néolibérale de Margaret Thatcher ; pour Gentlemen (1981-1983), elle s’infiltre dans les clubs masculins de St James à Londres. À travers le genre de la photographie documentaire, elle développe un dialogue critique, teinté d’humour, en s’appropriant différentes stratégies visuelles et textuelles pour examiner le sujet choisi : avec la série des Connoisseurs (1986), K. Knorr pénètre l’espace muséal (Chiswick House ; Osterley Park House ; Dulwich Picture Gallery ; Victoria and Albert Museum) afin de s’enquérir des idées reçues sur la beauté et le bon goût.

Dans cette perspective, elle met en scène des personnages et des animaux, qui interrogent narquoisement les conceptions esthétiques héritées du XVIIIe siècle ; cette œuvre inaugure l’utilisation récurrente de l’espace muséal comme décor, un décor dont elle ne cessera d’étudier l’aménagement, la dimension patrimoniale, l’héritage et les préjugés sur les beaux-arts. Après la série Académies, pour laquelle elle a aussi recours à la vidéo, elle réalise Fables (2004-2008) : l’animal devient l’acteur principal, et, désormais, le noir et blanc laisse place à la couleur. Dans les salles du musée Condé à Chantilly, de l’hôtel Mangelas à Paris ou encore du château de Chambord, elle présente des animaux vivants ou empaillés, provoquant alors des rencontres originales entre des bêtes et le faste baroque de sites patrimoniaux. En filigrane de ces narrations, dont la proximité avec les fables de La Fontaine, entre autres, est affirmée, se dévoile sa volonté de confronter culture populaire et patrimoine. Plus récemment, la photographe a développé une série consacrée au patrimoine indien, sur le site du Rajasthan. Ses clichés ont fait l’objet de nombreuses expositions et figurent parmi des collections internationales (Centre Pompidou, Paris ; Victoria and Albert Museum, Londres ; Moderna Museet, Stockholm). En 2018, elle devient présidente honoraire de la British Royal Photographic Society.

Lire plus

Ludovic Delalande

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, The Green Room, 2003 – 2008, papier Lamda couleur type Fuji Crystal Archive, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, The Queen’s Room, Zanana Palace, Udaipur, 2008, jet d’encre couleur sur papier Hahnemühle Fine Art, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, Guardian of the Temple, Nazen-ji temple, Kyoto, 2012, jet d’encre couleur sur papier Hannemühle Fine Art Pearl, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, Anticipating the Luncheon of Salmon Mousse, Scotch Beef, Deep dish Blackberry and Apple Pie with Pinot Blanc 1981, La Tour Canon 1979 and Bollinger Champagne, 1981 – 1983, épreuve en noir et blanc sur gélatine argent, 50 x 60 cm, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, His Ideas began to take form of Words, to group themselves into Sentences. The rhythm of his own Language swayed him, 1981 – 1983, épreuve en noir et blanc sur gélatine argent, 50 x 60 cm, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, Men are interested in Power. Women are more interested in Service, 1981 – 1983, épreuve en noir et blanc sur gélatine argent, 50 x 60 cm, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, Sikander’s Entrance, Chandra Mahal, Jaipur City Palace, Jaipur, 2008, jet d’encre couleur sur papier Hahnemühle Fine Art, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, Temple Servant, Amber Fort, Jaipur, 2014, jet d’encre couleur sur papier Hahnemühle Fine Art, 50 x 63,5 cm, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, The Gatekeeper, Zanana, Samode Palace, 2008 – 2014, jet d’encre sur papier Hahnemühle Fine Art Pearl, 122 x 152 cm, © Karen Knorr

Karen Knorr — AWARE Women artists / Femmes artistes

Karen Knorr, The Journey, Hie Torii, Tokyo, 2012, jet d’encre couleur sur papier Hannemühle Fine Art Pearl, © Karen Knorr

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29