Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Kay Sage

1898Albany, États-Unis | 1963Woodbury, États-Unis
Informations
Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

© Droits réservés

Peintre américaine.

Née dans une famille américaine très aisée, Kay Sage voyage beaucoup avec sa mère, notamment en Italie. Elle y reste une dizaine d’années, épouse un Italien, suit des cours de peinture et expose à Milan quelques toiles de facture abstraite. Revenue à Paris, elle abandonne l’abstraction, se fait remarquer par Yves Tanguy et André Breton au salon des Surindépendants et rencontre les surréalistes. L’une de ses toiles est exposée, sur l’invitation de A. Breton, à l’Exposition internationale du surréalisme de 1938, à Paris. Au début de la Seconde Guerre mondiale, depuis les États-Unis où elle est partie dès 1939, elle facilite l’obtention de visas d’émigration et de première résidence pour ses amis de Paris, notamment les surréalistes. Sa manière s’inspire désormais de celle de Y. Tanguy, son second mari, très soucieux de la matière. Mais là où ce dernier esquisse et modèle des formes organiques, K. Sage dresse des personnages féminins inquiets ou hiératiques, ainsi que des silhouettes géométriques dans un univers de plus en plus fantastique. À Woodbury, dans le Connecticut, où ils louent une maison puis s’installent dans une ferme à partir de 1941, leurs deux ateliers sont contigus. Non loin se trouvent aussi les Calder et les Masson. K. Sage est exposée en 1942 à l’exposition First Papers of Surrealism.

K. Sage et Y. Tanguy décident de rester sur le continent américain après la guerre. La mort prématurée de son compagnon en 1955 lui fait rapidement abandonner la peinture, et elle s’attache à constituer le catalogue raisonné de l’œuvre de celui-ci, tâche après laquelle elle se suicide en 1963. Elle laisse aussi quelques poèmes. Destin pathétique d’une peintre dont les ciels trop lisses évoquent les plus étonnants Magritte.

Lire plus

Jacqueline Chénieux-Gendron

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, Third-paragraph-h, 1953, huile sur toile, 96,5 x 78,7 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, South to Southwesterly Winds Tomorrow, 1957, huile sur toile, 33 x 40,6 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, An Important Event, 1938, huile sur toile, 45,7 x 37, 5 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, Ring of Iron, Ring of Wool, 1947, huile sur toile, 137 x 96,2 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, Sempre by Kay Sage, 1939, huile sur toile, 91,4 x 71,1 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, Starlings, Caravans, 1948, huile sur toile, 81,3 x 99,1 cm, © ADAGP, Paris

Kay Sage — AWARE Women artists / Femmes artistes

Kay Sage, Tomorrow is never, 1955, huile sur toile, 96,2 x 136,8 cm, © ADAGP, Paris

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29