Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Marie Orensanz

1936 | Mar del Plata, Argentine
Informations
Soutien
— Marie Orensanz

Plasticienne argentine.

L’œuvre de Marie Orensanz, figure majeure parmi les artistes sud-américains, est présente dans de nombreuses collections internationales, notamment celles du Musée national d’Art moderne – Centre Pompidou à Paris –, du Centre de documentation d’art actuel à Barcelone, du musée de Brême en Allemagne, et dans les musées nationaux d’Argentine et du Brésil. Elle vit actuellement entre Paris et Buenos Aires. M. Orensanz commence à peindre à 18 ans. Elle suit à Buenos Aires les cours d’Emilio Pettoruti (école expressionniste figurative). À partir de 1953, elle voyage en Europe, aux États-Unis, au Mexique. Dès 1963, elle montre ses créations dans des expositions personnelles à Buenos Aires et participe à des expositions collectives dans de nombreux pays d’Amérique latine et d’Europe. De 1972 à 1975, elle s’installe à Milan où la présentation de ses dessins et de ses marbres, organisée par Lea Vergine en 1974, va jouer un grand rôle.

À partir du milieu des années 1970, elle s’installe à Paris. Fragmentismo, sa première exposition personnelle en France, a lieu à la Galerie des Femmes. Mère de trois filles, elle pose leur naissance et leur éducation comme un choix, un travail et une passion constante, à l’égal de son œuvre. Dans ses fragments de marbres – pris dans l’épaisseur d’un bloc ou fins comme une feuille –, la rugosité brute du marbre brisé s’unit à la blancheur lisse du marbre poli. Ce sont « des morceaux d’un tout, fragments du temps, venus d’un temps antérieur et futur ». Elle y inscrit des mots, des bribes de dessins, de peintures, des traces, des chiffres, autant de signes qui suggèrent une nouvelle circulation des énergies des forces. Elle questionne, elle interroge, elle fait naître du sens, elle fait appel à la mémoire. Chaque fragment se prête à de multiples lectures, illimitées dans le temps et l’espace.

En 2002, son installation ¿Para quién suenan las campanas?, [« Pour qui ? …. Les honneurs ? »] est exposée pour la première fois au Musée National des beaux-arts de Buenos Aires. Sur 17 cloches blanches en opaline, accrochées au plafond, figure une inscription qui rend honneur à « ceux qui doutent », « ceux qui s’aident » ou « espèrent » ; à ceux que les structures du pouvoir veulent ignorer. À travers son œuvre, elle « ouvre un dialogue » avec celle et celui qui regardent ; elle veut ainsi « produire quelque chose dans l’autre », car « l’exercice de la pensée donne la possibilité de vivre mieux, le plaisir de regarder les choses et de les transformer (…) penser est un acte révolutionnaire.

Lire plus

Yvette Orengo

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Diriger à distance, 1982, encre sur papier, photographie, 50,1 x 60 cm, Cnap, © Droits réservés

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Limitada (Limited), 1978/2013, photographie, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Cancelada, 2016, photographie, 108 x 67,5 cm, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Pensar est un hecho revolutionario [Penser est un fait révolutionnaire], 2009, bronze, 600 x 400 x 40 cm, Parque de la Memoria Buenos Aires, Argentine, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, El ambiente condiciona a la gente [L’environnement conditionne les gens], 2018, aluminium perforé à jet d’eau, 40,50 x 68 x 14 cm, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Penser est un fait révolutionnaire, 2008, aluminium perforé à jet d’eau, 110 x 60 x 7 cm, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, …Era…[Était], 2018, polyamide, 29,50 x 17 x 17 cm, © Marie Orensanz

Marie Orensanz — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marie Orensanz, Invisible, 2018, acier Corten, 300 x 141 x 71 cm, © Marie Orensanz

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29