Mistuko Tabe

1933 | Taitung, Taïwan
Informations
Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Portrait de Mitsuko Tabe dans son atelier, 28 novembre 2011, Photo Kokatsu Reiko

Plasticienne japonaise.

Mitsuko est née à Taïwan, alors sous domination japonaise, en 1933. Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle s’installe dans la région de Fukuoka, où elle vit encore aujourd’hui.
Si elle est connue pour être l’un des quelques membres féminins du Kyūshū-ha, un groupe d’artistes d’avant-garde du Japon de la fin des années 1950 et 1960, son activité artistique ne s’est jamais limitée à cette période ou à ce cadre. Elle a poursuivi son travail jusqu’aux années 2010, élaborant sans cesse des œuvres originales.
C’est à l’exposition inaugurale de Kyūshū-ha en 1957 que sont exposées ses premières œuvres. Elle continuera de participer aux expositions du groupe jusqu’en 1960 et remporte plusieurs récompenses dans des concours d’art.
Dans ces expositions, on trouve les œuvres Gyozoku no Ikari [Colère des poissons, 1959] et Hanshoku suru 2 [Reproduction 2, 1958/1988], qui emploient un même procédé consistant à faire fondre du bitume et à le couler sur une feuille de contreplaqué, puis à y coller des rondelles de bambou. Colère des poissons s’inscrit dans la fureur de l’artiste à l’encontre du test américain de la bombe à hydrogène, à l’origine de la contamination du Daigo Fukuryū Maru en 1954 et d’une pollution aux conséquences tragiques, dont la maladie de Minamata.

Parmi les œuvres majeures de la période Kyūshū-ha de M. Tabe, citons Jinkō Taiban [Placenta artificiel] et Placards, toutes deux datées de 1961. La première émane de son souhait de voir les femmes libérées de leurs longues grossesses. En effet, elle l’a créée à une époque où elle devait continuer de travailler sur ses œuvres tout en étant enceinte. L’installation a été présentée à l’exposition de Kyūshū-ha en 1961 à la galerie Ginza à Tokyo. Elle est composée de trois objets, chacun constitué du bassin d’un mannequin posé à l’envers, sur lequel sont collés du coton hydrophile et des balles de ping-pong ; des clous y sont enfoncés et un tube électronique est y est inséré en guise de vagin. L’œuvre était présentée avec deux objets représentant des fœtus.
Les cinq premières pièces constituant la série Placards, exposées au même moment à la galerie Ginza, se trouvent désormais dans les collections de musées de Tokyo et de Fukuoka. Ces œuvres, représentant des publicités à caractère politique et sexuel, s’inscrivent dans l’intérêt de M. Tabe pour les problématiques sociales et l’érotisme, comme l’expriment symboliquement les marques de rouge à lèvres et le sexe féminin. En guise de support, elle utilise des morceaux de fusuma, les portes coulissantes japonaises, déplaçant sa production artistique hors du cadre conventionnel de la toile.

Après la dissolution du Kyūshū-ha dans les années 1970, M. Tabe préside dix années de suite l’exposition annuelle Women’s Art à Kyūshū (1974-1984). Dans les années 1980, elle installe le « bureau de poste de la Terre » tout en réalisant son projet d’art postal. En 1988, elle se déclare « à la retraite de sa carrière de femme au foyer » et se consacre entièrement à la peinture. À partir des années 1990, elle concentre sa pratique sur le motif de la pomme, qu’elle considère comme un symbole de l’univers. Elle entame la série Ringo [Pomme], constituée de peintures à l’huile et de collages, et la série Shuwa [Langue des signes], où des mains en plâtres formant des signes sont disposées autour de l’image d’une pomme.

Lire plus

Reiko Kokatsu

Traduit de l'anglais par Charlotte Matoussowsky.

Une notice réalisée dans le cadre du réseau académique d’AWARE, TEAM : Teaching, E-learning, Agency and Mentoring

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Gyozoku no Ikari [Colère des poissons], 1959, huile, asphalte et bambou sur panneau, 130,2 x 162,2 cm, Collection Fukuoka Art Museum

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Hanshoku suru 2 [Reproduction 2], 1958/1988, huile, asphalte, plâtre et bambou sur toile, 92,2 x 130 cm, Collection Fukuoka Art Museum

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe devant ses oeuvres, Placards et Jinkō Taiban [Placenta artificiel], Ginza Gallery, Tokyo, 1961

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Jinkō Taiban [Placenta artificiel], 1961

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Jinkō Taiban [Placenta artificiel], 1961/repris en 2004, mannequin, balle de ping-pong, coton synthétique, tube à essai, cordons électriques, clous, vêtement, 49,8 x 49,4 x 41,8 cm (x3), Collection Contemporary Art Museum, Kumamoto

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Placard, 1961, matière imprimée, fibre synthétique, encre, rouge à lèvres, vernis sur papier Fusuma, 86 x 93 cm, Collection Museum of Contemporary Art Tokyo

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Placard, 1961, matière imprimée, laiton, rouge à lèvres, encre, peinture et vernis sur papier Fusuma, 86,5 x 93,2 cm, Collection Fukuoka Art Museum

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Marcel Proust’s Dining Table, 1995, collage sur papier, 45,8 x 60,8 cm, Collection Fukuoka Art Museum

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Sign Language, 1996/2010, huile, plâtre, feuille d’or et matière imprimée sur panneau, 129,7 x 119,8 x 6,5 cm, Collection Fukuoka Art Museum

Mistuko Tabe — AWARE Women artists / Femmes artistes

Mitsuko Tabe, Looking for One and Only Existence, 2013, acrylique, fusain, collage, feuille d’or, feuille de platine sur sérigraphie, 180 x 100 cm (x6), 180 x 100 cm (x3), vue de l’exposition Mitsuko Tabe New Works Show à la Mizoe Art Gallery, Fukuoka, novembre – décembre 2013, Photo Kokatsu Reiko

Magazine
Articles liés
Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
Villa Vassilieff - 21, avenue du Maine 75015 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29