Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Critique

Les Femmes du Sturm

23.11.2015 |

Vue de la salle Lavinia Schulz, Schirn Kunsthalle, Francfort, 2015

L’exposition de la Schirn Kunsthalle, complétée par un catalogue très documenté, présente dans dix-huit salles les œuvres majeures dix-huit artistes femmes (280 œuvres) ayant joué un rôle essentiel dans l’histoire du Sturm. Voici une excellente occasion de relire l’histoire de l’art à l’aune d’une avant-garde encore trop méconnue.

Les Femmes du Sturm - AWARE Artistes femmes / women artists

Lavinia Schulz, Toboggan Frau, 1924, © Droits réservés

L’artiste et écrivain Herwarth Walden, avec sa revue Der Sturm (« La tempête ») créée en 1910, puis sa galerie du même nom ouverte en 1912 à Berlin est certainement l’un des plus importants découvreurs et promoteurs de l’avant-garde allemande du début du XXe siècle. Très ouvert, cherchant surtout à secouer les idées reçues, Walden n’exclut aucun mouvement, qu’il soit expressionniste, futuriste, orphique ou encore cubiste. Mais surtout, bravant les préjugés de son époque, le galeriste n’hésite pas à exposer de nombreuses jeunes artistes femmes, venues de tous les pays et appartenant à tous les mouvements d’avant-garde. Si certaines d’entre elles sont aujourd’hui connues, comme Sonia Delaunay ou Natalia Gontcharova, la plupart ont été injustement effacées de l’histoire de l’art.

Les Femmes du Sturm - AWARE Artistes femmes / women artists

Gabriele Munter, Aepfel au Blau, 1908-1909, © Droits réservés

Gabriele Münter, peintre allemande expressionniste appartenant au mouvement du Blau Reiter est l’une des premières femmes artiste à être exposée par la galerie Der Sturm en janvier 1913. Elle est suivie de près par Sonia Delaunay qui participe, la même année, au premier salon d’automne allemand (« Erster Deutscher Herbstsalon ») organisé par Walden sous les auspices du Sturm. L’artiste y présente La Prose du Transsibérien, premier livre simultanée conçu avec Blaise Cendrars. Une exposition personnelle lui sera consacrée en 1920.

Cherchant à présenter les multiples facettes de l’avant-garde, Walden prend contact avec la société Anonyme fondée à New York par Man Ray et Marcel Duchamp et Katherine Dreier. Cette dernière visite la galerie en 1921 et présente au galeriste le travail des artistes Marthe Donas, Jacoba van Heemskerck et Maria Uhden.

Les Femmes du Sturm - AWARE Artistes femmes / women artists

Marthe Donas, Nature morte avec bouteille et tasse, 1917,  © Droits réservés

En 1916, la revue annonce la création d’une école d’art, la Sturmschule, qui propose des cours de musique, de poésie, de théâtre et de peinture. L’année suivante Walden fonde un théâtre expérimental, la Sturmbühne ou Natalia Gontcharova travaillera comme scénographe. C’est dans ce cadre que Lavinia Schulz et Walter Holdt créèrent une série de masques et de costumes qu’ils revêtent lors des représentations théâtrales Die Maskentänzer (« Les danseurs masqués »).

Ainsi, le style des femmes artistes soutenues et promues par Walden est éclectique, comme l’est d’ailleurs celui des hommes de sa galerie. Mais toutes, par leur inventivité, leur féconde créativité, ont joué un rôle déterminant dans le développement de l’art moderne. Saluons l’effort la Schirn Kunsthalle de Francfort pour les faire sortir de l’oubli.

À la Shirn Kunsthalle de Francfort du 30 octobre 2015 au 7 février 2016.

Haut de page
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29