Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Gillian Wearing

1963 | Birmingham, Royaume-Uni
Informations
Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Self Portrait as My Sister Jane Wearing, 2003, photographie, impression digitale sur papier, 130,7 x 105,2 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Soutien
— Tanya Bonakdar Gallery

Vidéaste et photographe britannique.

Figure emblématique du mouvement des Young British Artists, Gillian Wearing a été lauréate du Turner Prize en 1997. L’un des principaux enjeux de ses travaux de photos et de vidéos est de montrer la vie des « gens ordinaires » dans la Grande-Bretagne contemporaine. Son travail semble donc s’inscrire dans la continuité lointaine de l’observation anthropologique, telle que pratiquée par le mouvement Mass Observation dans les années 1930 (titre d’une exposition personnelle de l’artiste au Museum of Contemporary Art of Chicago en 2002). Les stratégies de documentation qu’elle emploie essaient de renverser les relations de pouvoir entre ceux qui s’exposent et qui se donnent à voir et ceux qui les regardent. Avec Signs That Say What You Want Them to Say and Not Signs That Say What Someone Else Wants You to Say (« des signes qui disent ce que vous voulez qu’ils disent et non des signes qui disent ce que quelqu’un d’autre veut que vous disiez », 1992-1993), elle connaît son premier succès critique.

Constituée de 50 photographies illustrant des passants anonymes tenant chacun un panneau où sont affichées leurs pensées, la série se révèle être un fascinant document social et historique. Des vidéos de l’artiste, articulées autour de la révélation de quelque chose d’intime ou de caché, convoquent explicitement le modèle télévisuel des récits sur soi. Dans Confess All on Video… (1994) et Trauma (2000), le recours à la figure du masque vient renforcer le lien entre l’expérience traumatique et la fonction thérapeutique des aveux. Les moyens convoqués divergent d’œuvre en œuvre. Ainsi, dans Sacha and Mum (1996), l’artiste a recours à des acteurs pour exposer la violence et la tendresse de la relation entre mère et fille ; avec Drunk (1999), les membres d’une communauté alcoolique jouent leur propre rôle, s’exposant au regard voyeuriste d’un spectateur. La vidéaste réinvente la forme documentaire en rejetant notamment toute forme d’humanisme compassionnel.

Lire plus

Teresa Castro

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Drunk, 1999, trois projections vidéos, noir et blanc, son, 28’35’’, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Self-Portrait as my Mother, Jean Gregory, 2003, tirage argentique, 134,9 x 115,9 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Me as Mapplethorpe, 2009, impression sur bromure, 159 x 131 cm, Courtesy ania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Self Portrait of Me Now in Mask, 2011, 124 x 98 x 3 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Me as Warhol in Drag with Scar, photographie, tirage argentique, impression sur bromure, 2010, 156 x 133 x 3,2 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Self Portrait as My Brother Richard Wearing, 2003, photographie, impression digitale sur papier, 181,3 x 120,4 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Self Portrait as My Sister Jane Wearing, 2003, photographie, impression digitale sur papier, 130,7 x 105,2 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Cahun and Wearing, 2017, photographie, impression sur bromure, 52,4 x 42,5 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Gillian Wearing — AWARE Women artists / Femmes artistes

Gillian Wearing, Me and Claude in Mirror, 2017, photographie, impression sur bromure, 52,4 x 39,4 cm, Courtesy Tania Bonadkar Gallery

Magazine
Articles liés
Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29