Rosalyn Drexler

1926 | New York, États-Unis
Informations
Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

© Photo : Justin Bettman

Peintre et écrivaine états-unienne.

Née dans le Bronx, Rosalyn Bronznick est une figure majeure du pop art. Elle étudie le chant à la High School of Music & Art à New York et se marie au peintre Sherman Drexler (1925-2014). Au début des années 1950, pour améliorer les finances de la famille, elle devient catcheuse, mais fuit rapidement ce milieu qu’elle déteste.
Elle étudie la peinture à Berkeley, puis commence à exposer ses œuvres à la fin des années 1950. Elle utilise des couleurs vives, par-dessus des images imprimées, de manière à recouvrir la trame mécanique de l’impression. Dans une démarche comparable à celles d’Andy Warhol (1928-1987) ou de Roy Lichtenstein (1923-1997) mais dont les résolutions formelles sont différentes, l’artiste interroge le concept de l’original à l’ère de la reproductibilité technique en choisissant précisément de rendre visible son geste de peintre. Ses sources d’inspiration sont variées – tabloïds, films de la nouvelle vague ou de série B – et questionnent les problèmes sociaux, parmi lesquels la violence raciale et le statut de la femme. L’œuvre Put it This Way (1963) dépeint un homme giflant une femme qui semble chuter au sol. Son travail est exposé lors de la First International Girlie Exhibit en 1964, à la Pace Gallery de New York, qui rassemble des représentations de la pin-up réalisées par les artistes pop de l’époque.

Parallèlement, R. Drexler développe une activité littéraire. Elle publie sa première pièce de théâtre en 1963, son premier roman en 1965, I Am the Beautiful Stranger, et écrit également sur l’art. Elle gagné plusieurs Obie Awards, dont l’un pour la pièce Home Movies, ainsi qu’un Emmy Award pour Lily, une comédie écrite avec Richard Pryor en 1973. Ses textes lui valent un grand succès critique, alors que la réception de son œuvre plastique reste mitigée. Très amie avec Franz Kline (1910-1962) ainsi qu’avec Willem (1904-1997) et Elaine de Kooning (1918-1989), elle s’amuse à résumer sa notoriété moindre que la leur dans le domaine des arts plastiques en disant qu’il·elle·s utilisent tout l’oxygène disponible dans la pièce.

L’artiste continue à produire des peintures en conservant le même mode opératoire et se dit à elle-même au moment où elle commence une nouvelle œuvre : « Sois honnête, dis quelque chose qui veut dire quelque chose et amuse-toi. Et comment fait-on cela ? C’est ce que je dois trouver. » Ses œuvres sont conservées notamment dans de grandes collections publiques et privées américaines ; en 2016-2017 elle a bénéficié d’une rétrospective itinérante aux États-Unis, entre autres à l’Albright-Knox Art Gallery à Buffalo.

Lire plus

Mathilde de Croix

Publication réalisée en partenariat avec le musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Nice, dans le cadre de l’exposition She-Bam Pow POP Wizz ! Les amazones du POP (1961-1973).

© Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, You Know (Anthony Quinn), 1962, acrylique et collage de papier sur toile, 101,6 x 76,2 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Tony, Rosalyn, and John, 1967, acrylique et collage de papier sur toile, 76,2 x 101,6 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, The Dream, 1963, acrylique et collage de papier sur toile, 101,6 x 76,2 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, The Defenders, 1963, acrylique et collage de papier sur toile, 101,6 x 127 cm, Colby College Museum of Art, Waterville, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Shadow Figures in the City, 1962, acrylique et collage de papier sur toile, 25,4 x 20,3 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Romance (Emilio Cruz Could Be Tender), 1991, acrylique et collage de papier sur toile, 127 x 91,4 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Our Lady of Doves, 1988, acrylique et collage de papier sur toile, 127 x 101,6 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Night Visitors, 1988, acrylique et collage de papier sur toile, 61 x 76,5 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Money Mad, 1988, acrylique et collage de papier sur toile, 66 x 76,2 cm, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler, Marilyn Pursued by Death, 1963, acrylique et collage de papier sur toile, 127 x 101,6 cm, Whitney Museum of American Art, New York, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

"> Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Marilyn Pursued by Death, 1963, acrylique et collage de papier sur toile, 127 x 101,6 cm, Whitney Museum of American Art, New York, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Lovers, 1963, acrylique et collage de papier sur toile, 140,3 x 132,1 cm, Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Rosalyn Drexler — AWARE Women artists / Femmes artistes

Rosalyn Drexler, Fresh News (Men and Machines), 1965, acrylique et collage de papier sur toile, 101,6 x 127 cm, Saint Louis Art Museum, Courtesy Garth Greenan Gallery, New York, © ADAGP, Paris 

Découvrir
Thème lié
Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29