Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Selma Hortense Burke

1900Mooresville, États-Unis | 1995New Hope, États-Unis

Sculptrice américaine.

Sensibilisée dès son plus jeune âge à l’art africain, Selma Burke quitte son poste de gouvernante en 1935 pour étudier les arts au Sarah Lawrence College, où elle rencontre son futur époux, le célèbre auteur Claude McKay. Partageant un même intérêt pour l’héritage africain et la négritude, tous deux contribuent au rayonnement du mouvement Renaissance de Harlem. S. Burke s’investit au Harlem Artist Guild et au Harlem Community Art Center, où elle enseigne sous la direction de l’artiste Augusta Savage, grâce à qui elle participe au Salon of Contemporary Negro Art. Les prix que reçoit S. Burke (Julius Rosenwald en 1935, Boehler Foundation en 1936) pour des sculptures aux formes vigoureuses et sensuelles témoignent de ses débuts prometteurs, de la grande noblesse et de la profondeur qu’elle entend donner à ses portraits. L’artiste embarque en 1938 pour l’Europe où elle étudie la figure humaine avec le sculpteur Aristide Maillol, dont l’influence sur son développement stylistique est déterminante. De retour à New York en 1939, elle fonde une modeste école d’art à Greenwich Village, tout en continuant ses études à Columbia, dont elle sort diplômée en 1941.

En 1943, elle gagne le concours national pour sculpter un portrait en relief du président Franklin D. Roosevelt. Ce portrait, pour lequel le président pose à deux reprises, est approuvé en 1945 par sa veuve. En 1949, veuve à son tour, S. Burke épouse l’architecte Herman Kobbe avec qui elle s’installe en Pennsylvanie, où elle devient un membre très actif de la communauté culturelle. Signe de sa renommée, elle reçoit en 1980 une commande pour ce qui sera sa dernière oeuvre monumentale : un portrait de Martin Luther King destiné au Marshall Park à Charlotte, en Caroline du Nord. Parmi ses œuvres les plus célèbres et emblématiques : Falling Angels (non datée), un ange chassé du paradis ; Jim (non datée), dont les solides et forts traits du visage sont caractéristiques de son style. En 1987, S. Burke reçoit le Pearl S. Buck Foundation Women’s Award, saluant l’engagement professionnel, personnel et social d’une des artistes afro-américaines les plus prolifiques de la Renaissance de Harlem.

Lire plus

Sonia Recasens

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Selma Hortense  Burke — AWARE Women artists / Femmes artistes

Selma Burke, Untitled, 1950, plâtre peint, collection particulière

Selma Hortense  Burke — AWARE Women artists / Femmes artistes

Selma Burke, Untitled (Monument to Tuskegee Airmen), 1942, plâtre peint, 24,13 x 15,24 x 15,24 cm, collection particulière

Selma Hortense  Burke — AWARE Women artists / Femmes artistes

Selma Burke, Mary McLeod Bethune, 1946, métal blanc avec peinture dorée, 20,3 x 12,7 x 11,5 cm, collection particulière

Selma Hortense  Burke — AWARE Women artists / Femmes artistes

Selma Burke, Untitled (Woman and Child), vers 1950, 119,6 x 32,3 x 29,8 cm, chêne rouge peint, Smithsonian American Art Museum

Selma Hortense  Burke — AWARE Women artists / Femmes artistes

Selma Burke, Woman Holding Sheaf of Wheat, 1940, bois, 80,64 x 18,1 x 20,32 cm, collection particulière

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29