Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Valentine Penrose

1898Mont-de-Marsan, France | 1978Chiddingly, Royaume-Uni
Informations
Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

© Tate

Poétesse et plasticienne française.

Figure « scandaleusement » belle et excentrique du surréalisme, célébrée par les portraits qu’en fit son époux Roland Penrose et ses autres amis du surréalisme, Valentine Penrose est essentiellement connue pour ses écrits poétiques, portés par sa passion bohème pour la nature et son intérêt pour les sciences occultes et les philosophies orientales, qui la feront voyager et adopter temporairement, entre autres, l’hindouisme. En 1936, elle quitte son mari pour vivre jusqu’en 1939 dans l’ashram du gourou espagnol, le comte Galarza de Santa Clara. Indépendante et rebelle à toute convention, elle affirme aussi ses amours homosexuelles et s’engage comme soldat de 3e classe dans l’armée française en Algérie en 1942. Son écriture, depuis ses premiers poèmes – Imagerie d’Épinal (1926), Herbe à la lune (1935), préfacé par Paul Éluard – jusqu’à son recueil de poèmes et de collages, Dons des féminines (1951), est à la fois instinctive et hermétique, tout en fulgurances mystiques.

Éluard la qualifiera de « langage poétiquement clair, un langage rapide, qui échappe à la réflexion. Un langage déraisonnable, indispensable » : une « écriture-collage », selon Georgiana Colville, faite de rapprochements rapides et inattendus, d’inversions, une écriture d’hallucinations visuelles s’apparentant aux techniques automatiques surréalistes du collage, du fumage ou du frottage. L’ésotérisme caractérise son ouvrage majeur, le récit mi-fictif mi-historique de La Comtesse sanglante (1962), histoire légendaire d’un monstre féminin sadique, qui fut salué par Georges Bataille, et qui inspirera le film Countess Dracula, réalisé en 1971 par le cinéaste Peter Sasdy. Plus encore que l’appel à l’insolite et au mythe, la sensualité érotique et le principe alchimique de métamorphose (où s’inscrit toujours la marque du féminin/masculin) placent l’œuvre de Penrose dans le cercle de personnalités comme elle en marge du surréalisme, telles Alice Rahon, Frida Kahlo ou Claude Cahun.

Lire plus

Agnès de La Beaumelle

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

Valentine Penrose, collage dans Dons des féminines, 1951

Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

Valentine Penrose, collage dans Dons des féminines (2), 1951

Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

Valentine Penrose, collage dans Dons des féminines (5), 1951

Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

Valentine Penrose, collage dans Dons des féminines (3), 1951

Valentine Penrose — AWARE Women artists / Femmes artistes

Valentine Penrose, collage dans Dons des féminines (4), 1951

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29