Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Critique

Nil Yalter : des images et des mots pour dire les maux

09.05.2016 |

Nil Yalter, Topak Ev, 1973, Courtesy santralistanbul Collection, Vue de l’exposition Nil Yalter, 49 Nord 6 Est- Frac Lorraine, Metz, 2016 © Photo : E. Chenal © Nil Yalter

Du 5 février au 5 juillet 2016, le Frac Lorraine accueille la première rétrospective française du travail de Nil Yalter. Cette artiste turque, exilée en France, n’a de cesse de façonner une œuvre manifeste protéiforme mêlant vidéos, dessins, photographies.

Nil Yalter : des images et des mots pour dire les maux - AWARE Artistes femmes / women artists

Nil Yalter / Judy Blum / Nicole Croiset, La Roquette, Prison de Femmes, 1975, Collection FNAC, Fonds National d’Art Contemporain, Vue de l’exposition Nil Yalter,  49 Nord 6 Est- Frac Lorraine, Metz, 2016, © Photo : E. Chenal © Nil Yalter

Nil Yalter : des images et des mots pour dire les maux - AWARE Artistes femmes / women artists

Nil Yalter, Diyarbakir / Mardin / Istanbul, 2005, Vue de l’exposition Nil Yalter, 49 Nord 6 Est- Frac Lorraine, Metz, 2016, © Photo : E. Chenal © Nil Yalter

L’exposition permet un dialogue entre les travaux réalisés de 1973 à 2015, et reflète l’engagement constant de Nil Yalter. Cet engagement passe principalement par les mots que l’artiste adjoint à son travail. Des mots qui ne sont pas les siens mais ceux de témoins, de poètes ou d’écrivains, utilisés au service de revendications sociales et politiques.

Grâce à la numérisation récente de ses œuvres filmées par la Bibliothèque nationale de France, l’artiste a pu piocher dans un vaste corpus et faire le choix de montrer les pièces qu’elle jugeait les plus pertinentes. Cela fonctionne, les œuvres quelles que soient leurs dates de création, frappent par l’acuité d’un regard en phase avec des thématiques qui sont toujours d’actualité : les conditions des femmes, l’exil et l’importance du lieu, de manière générale.

Nil Yalter : des images et des mots pour dire les maux - AWARE Artistes femmes / women artists

Nil Yalter, Exile is a hard job, 1977 / 2015 & Sans titre, 1975-2016, Vue de l’exposition Nil Yalter, 49 Nord 6 Est- Frac Lorraine, Metz, 2016, © Photo : E. Chenal © Nil Yalter

Cependant, c’est au centre de la dernière salle d’exposition du Frac que se trouve la pièce la plus symbolique de cette rétrospective. Là, trône la yourte Topak Ev (1973), un des ses premiers travaux. Elle concentre déjà bon nombre des préoccupations de l’artiste, notamment sur le lieu investi par les femmes mais aussi sur les mots dont elles doivent se doter1. Car pour confectionner cette œuvre elle trace les lettres d’un poème dont le sujet renvoie à une autre thématique récurrente, celle du nomadisme. Ce lieu est donc la synthèse de tous les lieux qu’elle questionne. Il est celui par lequel elle réaffirme l’importance d’un lieu matériel dans le cas des exilés mais aussi l’importance d’un lieu de liberté de gestes et de pensées que la société se doit de délimiter pour les hommes et surtout pour les femmes.

Au Frac Lorraine à Metz du 5 février au 5 juillet 2016.

1
Dans la vidéo Diyarbakir / Mardin / Istanbul (2005), présentée dans l’exposition, des femmes luttent contre leur illettrisme et Nil Yalter y milite clairement pour une alphabétisation menant à l’émancipation des femmes.

Index
Artiste liée
Haut de page
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29