Cécile Bart

1958 | Dijon, France
Informations
Soutien
— Galerie Chez Valentin

Peintre française.

Cécile Bart est l’une des actrices majeures de la peinture abstraite contemporaine. Formée à l’École nationale supérieure d’art de sa ville natale, nourrie des expériences minimalistes et de l’abstraction moderne, elle réalise, à partir des années 1980, ses premières « peintures/écrans ». L’originalité de sa pratique réside dans l’emploi de la toile de Tergal, un voile translucide qu’elle enduit de peinture puis essuie à plusieurs reprises, jusqu’à atteindre la densité recherchée. Juxtaposés, ces rectangles monochromes permettent une multitude de combinaisons chromatiques ; ils peuvent être posés au sol, marouflés au mur ou enchâssés et suspendus au centre de l’espace, à la perpendiculaire des cimaises, ou encore le long des fenêtres. La lumière et la mobilité du spectateur sont des composantes essentielles de ces œuvres, fondées sur des jeux d’optique et de hasard.

En 1989, C. Bart présente une première grande installation, Cadrer, dans la nef du musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Vingt ans plus tard, à l’occasion de son exposition personnelle au Frac Bourgogne à Dijon, elle dispose 21 de ses grandes toiles rectangulaires en lévitation, à seulement quelques centimètres du sol. Suivant une alternance de gris et d’ocre, de carmin et de bleu, l’œuvre trouve son rythme dans l’inclinaison des panneaux à différents degrés. Les années 2000 marquent l’apparition, dans l’œuvre de C. Bart, du fil tendu de laine et de coton avec AM, une installation en hommage à la peintre Agnes Martin* lors d’une exposition collective au couvent des Cordeliers à Paris. Sont suspendus aux poutres de l’édifice six grands rectangles de tissu bleu, en alternance avec six rangées parallèles de fils clairs. Sa première installation circulaire de fils multicolores voit le jour en 2006, dans une exposition collective à Sète. C. Bart intitule cette série Toros, en référence aux Rotoreliefs de Marcel Duchamp. En 2010, La chapelle de l’Oratoire rattachée au musée des Beaux-Arts de Nantes présente un ensemble de ces trames aériennes colorées. Descendant du plafond jusqu’au sol, ces Virevoltes conditionnent la déambulation du spectateur, tout en se laissant pénétrer du regard.

Lire plus

Pauline Guélaud

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Suspens (Groupe 4), 2009, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », châssis aluminium, câbles, 2 éléments de 190 x 190 cm et 1 élément de 320 x 227 cm, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vitres rouges, vitres noires, 1987, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », châssis métal, 237 x 147 cm chaque, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Marielys Lorthios

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Histoires de musée », MAM-VP, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 1989, Courtesy Cécile Bart et  galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : André Morin – Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Histoires de musée », MAM-VP, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 1989, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : André Morin – Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, To come in, 1992, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », châssis aluminium, 212 x 295 cm chaque, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Hugo Glendinning

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Habiter », 1994, Villa Arson, centre national d’art contemporain, Nice, France, 1994, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Jean Brasille – Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Restaurer, 1994, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », marouflé sur papier peint panoramique, 170 x 170 cm chaque, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Marc Domage

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Tanzen, 1998, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », châssis aluminium, 300 x 190 cm chaque, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo :  H.Helfenstein

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Chassé/Tramé, 2000, peinture glycérophtalique sur Tergal « Plein Jour », marouflé sur mur, 300 x 300 cm, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Frédérique Valentin – Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Les fils de Marcel », CRAC Languedoc-Roussillon, Sète, France, 2006, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Virevoltes, 2010, fils de laine et de coton fixés sur support en bois circulaire, plombs, 12 m de hauteur, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Cécile Clos – Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Odd or even », Galerie chez Valentin, Paris, France, 2011, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, © Photo : Florian Kleinefenn

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Suspens at Geneva », MAMCO, Musée d’art moderne et contemporain de Genève, Genève, Suisse, 2012, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo :  Cécile Bart

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition « Damiers, Diegos, Monos », Galerie Valentin, Paris, France, 2015, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Sylvie Chan-Liat

Cécile Bart — AWARE Women artists / Femmes artistes

Cécile Bart, Vue de l’exposition Silent Show, CCC OD – Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, Tours, France, 2017, Courtesy Cécile Bart et galerie Chez Valentin, Paris, © Photo : Emmanuel Decouard

Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29