Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Grete Stern

1904Elberfeld, Allemagne | 1999Buenos Aires, Argentine
Informations

Photographe germano-argentine.

Grete Stern interrompt ses études d’art pour s’établir comme graphiste indépendante en 1926. Installée à Berlin en 1927, elle suit les cours privés du photographe Walter Peterhans, dont elle rachète l’équipement quand il part enseigner au Bauhaus. Elle ouvre, avec son amie Ellen Rosenberg Auerbach (1906-2004), un studio photographique, Ringl + Pit, spécialisé dans le portrait et la publicité. Héritières de la rigueur formelle de W. Peterhans, les deux jeunes femmes se jouent des codes traditionnels de la photographie commerciale pour produire des images innovatrices et humoristiques. Dès le début, leur travail bénéficie d’une certaine estime au sein de la sphère avantgardiste et remporte le Premier prix de la deuxième Exposition internationale de la photographie et du cinéma à Bruxelles pour leur affiche Komol, en 1933. L’arrivée d’Hitler au pouvoir interrompt l’activité du studio. G. Stern émigre à Londres, où elle épouse le photographe argentin Horacio Coppola en 1935. Elle réalise, à cette époque, ses portraits les plus saisissants de la communauté d’intellectuels allemands en exil, comme ceux de Berthold Brecht. En 1936, le couple part en Argentine, où ils lancent un studio de photographie publicitaire et de graphisme, contribuant ainsi à la diffusion de la photographie moderniste européenne sur le continent sud-américain.

À partir de 1940, leur maison devient un lieu de création artistique et d’échanges intellectuels, où G Stern accueille, notamment, la première exposition du groupe Madi en 1945. Entre 1948 et 1951, l’artiste réalise sa fameuse série de photomontages oniriques, Sueños [« rêves »], pour illustrer la rubrique d’interprétation psychanalytique des rêves de la revue féminine Idilio. À la même période, elle est photographe pour le projet d’agencement du plan de Buenos Aires. De 1956 à 1970, elle travaille pour le musée national des Beaux-Arts de la ville. Elle adopte la nationalité argentine en 1958. Dans les années 1960, son intérêt pour les cultures indiennes la conduit à produire divers documentaires photographiques dans la région du Gran Chaco. Plusieurs expositions rétrospectives de son œuvre ont été organisées, entre autres, à Buenos Aires et à Berlin.

Lire plus

Damarice Amao

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Articulos eléctricos para el hogar [Articles électriques pour la maison], vers 1949, épreuve à la gelatine argentique, 26 x 23 cm, Collection particulière, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Dream 44, 1948, épreuve à la gelatine argentique, 30 x 24 cm, Collection particulière, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Self-portrait, 1943, épreuve à la gelatine argentique, 28 x 22cm, Collection particulière, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Photomontage for Madi, Ramos Mejia, Argentina, 1946-1947, épreuve à la gelatine argentique, 59,8 x 49,4 cm, © MoMA, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Dream No 44, La acusada, 1948, épreuve à la gelatine argentique, 40,4 x 49,4 cm, © The Met, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Dream No. 20 Perspectives, 1949, épreuve à la gelatine argentique, 30 x 24 cm, Collection particulière, © Grete Stern

Grete Stern — AWARE Women artists / Femmes artistes

Grete Stern, Dream No 22 Last Kiss, 1949, épreuve à la gelatine argentique, 49,5 x 31,5 cm, © MoMA, © Grete Stern

Index
Artistes liées
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29