Marjetica Potrč

1953 | Ljubljana, Slovénie

Plasticienne et architecte slovène.

Marjetica Potrč est diplômée en architecture et en sculpture de l’Académie de Ljubljana, où elle enseigne par la suite pendant plusieurs années. Internationalement reconnue pour ses projets de recherche menés in situ, qu’elle nomme couramment Case Studies [Études de cas], elle s’intéresse aux fondements de la vie humaine et au besoin d’être protégé et entouré. Son travail se situe à la croisée de l’activisme, de l’urbanisme et de l’anthropologie. En agissant dans différents contextes géopolitiques, dans lesquels ses créations sont conçues à l’issue de longues périodes de présence et d’étude, elle encourage la participation des communautés locales dans une forme de « design participatif », où leur savoir-faire est mis en valeur. Au début des années 2000, l’artiste élabore, pour certaines institutions artistiques, des installations combinant des éléments d’architecture spontanées, des formes et des solutions inattendues, proposées par l’inventivité des résidents : en 2003, elle réalise, avec les habitants d’un quartier de Caracas, un prototype de toilettes sèches, adopté ensuite par la communauté qui, aujourd’hui, en fabrique encore.

En 2005, en collaboration avec l’architecte et activiste Kyong Park, elle s’intéresse à la ville de Detroit et au concept de shrinking cities [Villes en décroissance], avant d’entamer avec lui et d’autres architectes et artistes un projet de recherche sur les nouveaux phénomènes d’urbanisme dans les pays de l’ex-Yougoslavie (Lost Highway Expedition, 2006). En 2007-2008, elle se penche sur les enjeux des ressources d’eau à La Nouvelle-Orléans, après la catastrophe de l’ouragan Katrina. Sur le terrain, son travail d’étude est mené en association étroite avec les structures locales. Les observations sur ces projets prennent souvent la forme de séries de dessins (The Struggle for Spatial Justice, 2005 ; Pattern Protects, 2007). M. Potrč a reçu de nombreuses récompenses, dont le prix Hugo-Boss en 2000 et le prix du Vera List Center for Arts and Politics Fellowship, décerné par la New School de New York en 2007.

Lire plus

Nataša Petrešin

Extrait du Dictionnaire universel des créatrices
© 2013 Des femmes – Antoinette Fouque
Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Rural Studio: The Lucy House Tornado Shelter, 2007, matériaux de construction, infrastructures de communication, 340 x 410 x 445 cm, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Beatrice Dallot

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Acre: Rural School, 2012, matériaux de construction, infrastructures de communication et d’acheminement de l’énergie, env. 355 x 500 x 500 cm, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Gerhard Kassner

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Caracas: Growing Houses, 2012, matériaux de construction, infrastructures de communication et d’acheminement de l’énergie et de l’eau, env. 480 x 745 x 315 cm, © Staatliche Museen zu Berlin, Nationalgalerie, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Gerhard Kassner

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Homo Ludens, 2008, marqueur et encre sur, ensemble de 7 dessins, each 29,7 x 21 cm, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, New Orleans: House and Modernism Outweighed, 2007, encre sur papier à l’impression à jet d’encre, diptique, 56 x 76 cm chacun, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Of Soil and Water: King’s Cross Pond Club, 2015, matériaux de construction, sol, eau, plantes, filtration naturelle, King’s Cross, London, © Marjetica Potrč

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Ramot Polin Unit with Sukkah, 2011, matériaux de construction et infrastructures d’acheminement de l’eau (briques, bois, laine de bois, assiettes, papier gouderonné, métal, roseaux, plastique), env. 348 x 400 x 400 cm, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Gerhard Kassner

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Shelter: Closed and Open, 2018, matériaux de construction, infrastructures d’acheminement de l’énergie et de l’eau, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Ros Kavanagh

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Yinchuan: Rural House, 2018, matériaux de construction et infrastructures d’acheminement de l’eau, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City

Marjetica Potrč — AWARE Women artists / Femmes artistes

Marjetica Potrč, Drop City Giant, 2012 – 2019, matéiraux de construction, infrastructure de communication, h 330 x Ø 340 cm, Courtesy Marjetica Potrč & Galerie Nordenhake Berlin/Stockholm/Mexico City, © Photo : Gerhard Kassner

Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29