Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Critique

Lettre d’amour à un homme arabe

29.11.2016 |

Zoulikha Bouabdellah, Les hommes de la plage, 2016, vidéo, installation sur 4 écrans, ed 1/3, © Droits réservés

Livrer une œuvre qui sera le support d’un dialogue. C’est ce qu’entreprend Zoulikha Bouabdellah dans son exposition Lettre d’amour à un homme arabe présentée à la galerie Mathias Coullaud à Paris. L’artiste née en 1977 à Moscou, vit et travaille au Maroc après avoir habité de longues années en France. Ce parcours international imprègne profondément son œuvre plurifocale.

Lettre d’amour à un homme arabe - AWARE Artistes femmes / women artists

Zoulikha Bouabdellah, Chasteté de Joseph (9), 2016, encre de chine sur papier, 100 x 73 cm, © Droits réservés © Photo : Louis Delbaere

Lettre d’amour à un homme arabe - AWARE Artistes femmes / women artists

Vue de l’exposition Lettre d’amour à un homme arabe à la galerie Mathias Coullaud, © Droits réservés

La pluralité de questionnements et de points de vue coïncident avec une pluralité de médiums employés. Les mots d’une lettre écrite par l’artiste frappent immédiatement en entrant dans l’espace d’exposition, mais c’est aussi le son qui accueille le visiteur et le dirige vers Les hommes de la plage, 2016.
Cette œuvre composée de quatre vidéos diffusant des mouvements ralentis d’hommes réunis sur une plage de Casablanca, semble, à première vue porter sur la beauté et la poésie du geste. Cependant des interrogations quant au message que l’artiste souhaite véhiculer surgissent à l’écoute de la partition sonore saturée qui lui est apposée1. Le dispositif de monstration des vidéos participe également à cette sensation d’étouffement. Les vidéos présentées en symétrie, donne l’impression que la plage sur laquelle les hommes évoluent est un îlot, coincé entre deux océans. En enfermant ces hommes dans cet espace sans issue, l’artiste questionne la liberté de l’homme arabe aujourd’hui mais elle questionne aussi celle de la femme, du désir qu’elle éprouve pour lui et de la possibilité qu’il lui est offerte de l’exprimer.

Lettre d’amour à un homme arabe - AWARE Artistes femmes / women artists

Zoulikha Bouabdellah, Les hommes de la plage, 2016, vidéo, installation sur 4 écrans, ed 1/3, © Droits réservés

Ainsi cette installation filmique entre en dialogue direct avec les œuvres « dentelées » à l’encre de Chine qui sont exposées à leurs côtés et dont les motifs s’inspirent de l’épisode de la chasteté de Joseph2 durant lequel Joseph se refuse à la femme de Putiphar. La forme donnée aux différentes interventions dans l’exposition, ainsi que les sujets de fond que l’artiste aborde se complètent afin, comme cette dentelle, de révéler et magnifier les thématiques qui habitent sont travail : la liberté, le désir, l’amour, la place et l’engagement de la femme mais aussi celle de l’homme.

À la Galerie Mathias Coullaud, à Paris, du 04 novembre au 22 décembre 2016.

1
Musique : Patrick Burgan, Dionysos.

2
Coran : Sourate 12, verset 25 à 28 et Bible: Genèse 39, verset 12 à 18.

Haut de page
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29