Bice Lazzari

1900Venise, Italie | 1981Rome, Italie
Informations
Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Alfredo Libero Ferretti, Bice Lazzari, Rome, 1957.

Peintre italienne.

Figure isolée et solitaire, Bice Lazzari est issue d’une famille d’entrepreneurs et d’architectes de la bonne bourgeoisie vénitienne. En 1916, elle s’inscrit à l’École des beaux-arts de Venise où elle suit les cours de décoration et non ceux de peinture, considérés comme inconvenants pour « une demoiselle de bonne famille » à cause des leçons de nu. À partir de 1925, elle travaille, en tant qu’artiste, dans le domaine des arts appliqués, à l’époque l’un des rares débouchés professionnels à la portée d’une artiste femme désirant être libre de vivre de son travail sans avoir à dépendre économiquement d’un mari. « Seul notre effort laissera demain une trace dans le cours du temps », dit-elle. Ce champ des arts appliqués – regorgeant d’innovations et ouvert aux expérimentations stylistiques – lui offre la liberté de pouvoir mettre en œuvre et étudier les tendances et orientations non-figuratives des arts décoratifs modernes. Pour Lazzari, jusqu’à la fin des années 1930, l’abstraction n’est pas encore un choix intellectuel et programmatique conscient, capable de déterminer une rupture avec la tradition, mais plutôt le produit, résolument avant-gardiste, d’un style de décoration intérieure moderne et fonctionnel, recherché mais toujours ornemental.

En 1935, Lazzari déménage à Rome où elle poursuit sa fructueuse collaboration avec les plus grands architectes et décorateurs de l’époque. Ce n’est qu’après-guerre, en 1949, qu’elle se concentre à nouveau sur sa pratique picturale, indépendamment de toute commande. Ses œuvres des années 1950 sont « …l’un des exemples les plus précieux de peinture informelle italienne ».

À partir de 1959, la peinture de Lazzari devient totalement matiériste via l’emploi de matériaux nouveaux comme la colle, le sable et la gouache. Nero e viola est un excellent exemple de cette période heureuse, une œuvre où l’artiste combine la légèreté du signe et la consistance pâteuse des gouaches travaillées au couteau directement sur la toile. Entre 1970 et 1971, l’artiste change complètement de registre pictural et commence à travailler exclusivement avec des peintures acryliques, plus fluides et brillantes. Les œuvres abstraites les plus abouties de cette recherche qui remonte à la moitié des années 1920, datent de cette dernière décennie. Le signe est répété de façon obsessive et rythmée sur la toile monochrome et la composition, malgré sa simplicité géométrique dépouillée, conserve un souffle lyrique unique et original. Ces œuvres de maturité sont d’impeccables équilibres formels où le signe scande rythmiquement l’espace de la toile, capturant l’œil du spectateur dans cette équation parfaite entre espace, temps et mesure.

Lire plus

Paola Ugolini

Publication en partenariat avec le Centre Pompidou, dans le cadre de l’exposition Elles font l’abstraction présentée au Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Galerie 1, Paris, du 5 mai au 23 août 2021, sous le commissariat de Christine Macel et de Karolina Ziebinska-Lewandowska (pour la photographie), assistées de Laure Chauvelot. Notice tirée du catalogue de l’exposition publié par les éditions du Centre Pompidou ©Éditions du Centre Pompidou, 2021

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Motivo in rosso [Motif rouge], 1955, huile sur toile, 50 × 35 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Astrazione di una linea n. 2 [Abstraction d’un ligne n.2], 1925, crayon et patel colorés sur papier, 17 × 17 cm © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Architettura azzurra [Architecture bleue], 1955, huile sur toile, 50 × 35,5 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Misure 11 [Mesures 11], 1967, détrempe sur toile, 89 × 100 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Misure e segni [Mesures et signes], 1967, détrempe sur toile, 89 × 100 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Misure e segni. Curvature [Mesures et signes. Courbes], 1967, détrempe et crayon sur papier, 75 × 75 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Colonne sonore [Bande son], 1968, détrempe et crayon sur papier, 105 × 105 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, I segni – La linea rossa [Le signe – La ligne rouge], 1970, acrylique sur toile, 75 × 75 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Senza Titolo (Q/435) [Sans titre], 1972-3, acrylique sur toile, 80 x 162 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Superficie e Segni n.1 [Surface et Signes no.1], 1973-74, acrylique sur toile, 140 x 200 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Acrilico n. 12 [Acrylique n. 12], 1976, acrylique sur toile, 93 × 163 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Bice Lazzari — AWARE Women artists / Femmes artistes

Bice Lazzari, Acrilico 3 [Acrylique 3], 1976, acrylique sur toile, 28 × 38 cm, © The Artist, Courtesy à Archivio Bice Lazzari et Richard Saltoun Gallery, Londres

Magazine
Article lié
Découvrir
Thèmes liés
Artistes
Découvrir d'autres artistes

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
Villa Vassilieff - 21, avenue du Maine 75015 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29