Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Soutenir AWARE

Critique

The Body as Language : Women and Performance

04.11.2015 |

Gina Pane, Azione Sentimentale, 1974, photographie couleur, 20 x 30 cm Courtesy Richard Saltoun Gallery, © Gina Pane

Quand Lea Vergine écrivait en 1974 Body Art and Performance : the Body as Language, elle rassemblait de façon intelligente et brillante les travaux d’artistes femmes qui utilisaient leur corps comme support, comme langage, comme moyen d’affirmer leur identité.

The Body as Language : Women and Performance - AWARE Artistes femmes / women artists

Suzanne Santoro, Roman Statue with Sacra Miniatura, 1972, 2 photos montées sur bois avec polyester, 16 x 24 cm, Courtesy Richard Saltoun Gallery, © Suzanne Santoro

The Body as Language : Women and Performance - AWARE Artistes femmes / women artists

Silvia Giambrone, Teatro anatomico [Anatomical Theatre], 2012, vidéo, 5’11’’, Courtesy Richard Saltoun Gallery, © Silvia Giambrone

L’exposition à la Galerie Richard Saltoun de Londres, dont le body art est une des spécialités, reprend le titre du livre de Lea Vergine en lui rendant hommage pour son 40e anniversaire et explore le travail sur le corps de quelques artistes femmes qui ont travaillé en Italie dans les années 70: Gina Pane, Ketty La Rocca, Suzanne Santoro, Renate Bertlmann. Elles ont participé à l’univers des performances, chacune avec une exploration différente du corps : Gina Pane dans des situations poussées à l’extrême, Ketty la Rocca par le biais d’une analyse psyco-sociologique de la gestuelle féminine, Suzanne Santoro en étudiant la représentation « politique » du sexe féminin dans l’histoire de l’art, Renate Bertlemann en mettant en situation la sexualité et l’érotisme féminin dans le contexte social.

The Body as Language : Women and Performance - AWARE Artistes femmes / women artists

Ketty La Rocca, Hands, 1975, stylo et encre de Chine sur photographie, 22 x 15,5 cm, Courtesy Richard Saltoun Gallery, © Ketty La Rocca

Leurs travaux sont accompagnés des photographies des performances des danseuses Trisha Brown, Simone Forti, Yvonne Rainer qui ont eu lieu à l’Attico de Rome, dirigée par Fabio Sargentini, l’une des premières galeries privées à faire place à la performance. L’exposition est complétée par les travaux de la jeune génération qui a puisé son inspiration auprès de ces artistes. Représentée par Silvia Giambrone, Alice Schivardi, Sara Goldschmied & Eleonora Chiari, cette génération témoigne de la grande vitalité du courant et de la continuité, menée avec un regard critique, d’une exploration des dynamiques de pouvoir.

À la Richard Saltoun Gallery du 9 octobre au 27 novembre 2015.

Haut de page
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29