Parcours thématiques

Abstraction géométrique
Au programme scolaire
30.05.2017 | AWARE

Marcelle Cahn, Sans titre, 1981, collage sur carton, 28,2 x 21,4 cm, © Courtesy Galerie Lahumière

Lignes droites, cercles, losanges ou triangles se sont imposés comme une iconographie à part entière de l’abstraction. Du groupe Cercle et Carré, (fondé en 1919) auquel a participé Sophie Tauber-Arp, aux compositions aidées par l’informatique des années 1970 de Vera Molnár, les artistes femmes ont pris part aux expérimentations de l’abstraction géométrique et ce, dès le début du XXe siècle. À l’huile sur toile, par des collages de papier ou même via ordinateur, elles sont quelques-unes à s’être tournées vers cette esthétique minimale, à l’instar d’Agnes Martin, peintre américaine redécouverte il y a quelques années, à qui le Guggenheim de New York vient de consacrer une rétrospective.

Archives
of Women Artists
Research
& Exhibitions

Facebook - AWARE Twitter - AWARE Instagram - AWARE
110 boulevard Saint Germain 75006 Paris (France) — info[at]aware-art[.]org — +33 (0)1 55 26 90 29